Rutebeuf


Ci encomence la descorde des Jacobins et de l’Universitei - Poem by Rutebeuf

Rimeir m'estuet d'une descorde
Qu'a Paris a semei Envie
Entre gent que misericorde
Sermonent et honeste vie.
De foi, de pais et de concorde
Est lor langue moult repleignie,
Mais le meniere me recorde
Que dire et faire n'i sont mie.
II
Sor Jacobins est la parole
Que je vos wel conteir et dire,
Car chacuns de Dieu nos parole
Et si deffent corrouz et ire,
Que c'est la tiens qui l'arme afole,
Qui la destruit et qui l'empire.
Or guerroient por une escole
Ou il welent a force lire.
III
Quant Jacobin vindrent el monde,
S'entrerent chiez Humilitei.
Lors estoient et net et monde
Et s'amoient devinitei.
Mais Orguelz, qui toz biens esmonde,
I at tant mis iniquitei
Que par lor grant chape reonde
Ont versei l'Universitei.
IV
Chacuns d'eulz deüst estre amiz
L'Universitei voirement,
Car l'Universitei a mis
En eulz tout le boen fondement:
Livres, deniers, pains et demis.
Mais or lor rendent malement,
Car ceux destruit li anemis
Qui plus l'ont servi longuement.
V
Mieux lor venist, si com moi membre,
Qu'aleveiz nes eüssent pas.
Chacuns a son pooir desmembre
La mainie saint Nicholas.
L'Universitei ne s'i membre
Qu'il ont mise dou trot au pas,
Car teil haberge hon en la chambre
Qui le seigneur gete dou chaz.
VI
Jacobin sunt venu el monde
Vestu de robe blanche et noire.
Toute bonteiz en eulz habunde,
Ce porra quiconques wet croire.
Se par l'abit sunt net et monde,
Vos saveiz bien, ce est la voire,
S'uns leux avoit chape reonde,
Si resambleroit il prouvoire.
VII
Se lor huevre ne se concorde
A l'abit qu'ameir Dieu devise,
Au recordeir aura descorde
Devant Dieu au jor dou Juÿse.
Car ce Renart seint une corde
Et vest une coutele grise,
N'en est pas sa vie mains orde:
La roze est sus l'apine asize.
VIII
Il pueent bien estre preudome,
Se wel ge bien que chacuns croie.
Mais ce qu'il plaidoient a Rome
L'Universitei m'en desvoie.
Des Jacobins vos di la soume:
Por riens que Jacobins acroie,
La peleüre d'une pome
De lor dete ne paieroie.
Explicit.

Listen to this poem:

Comments about Ci encomence la descorde des Jacobins et de l’Universitei by Rutebeuf

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Tuesday, December 11, 2012



[Report Error]