papillon alamy

Rookie (09/26/90 / Casablanca)

Ô enfant!


Ô enfant, petit enfant!
Profites de ton temps
Ce temps où ton plus grand souci
Est de trouver une jolie couleur à ton dessin
Où tes plus amers pleurs sont à cause de l'odieux bain

Ô enfant, pur enfant!
Profites de ton innocence
Dont tu seras dépourvu dans pas longtemps
Laissant place à l'étourdi insolence
Et que tu chercheras à reprendre au fil du temps

Ô enfant, utopiste enfant!
Profites de croire au gentil père noël que tu attends sans cesse
Profites de croire à ta future charmante princesse
Pour qui tu rêves de battir des forteresses
Profites-en, profites-en fruit de grossesse

Ô enfant, dupe enfant!
Profites, maintenant que tu dois lire juste les lignes
Avant de devoir lire entre elles avec attention maline
Profites de jouer avec tes soldats de porcelène
Avant d'endurer d'être le jouer d'une Marilène
Profites-en, profites-en croyant aux sirènes

Ô enfant, bel enfant!
Quand tu grandiras ce ne serait point facile
De vivre, mais accroche-toi quand même à cette vie inintelligible
Accroche-toi aec tes pensées et dévoiles les
Quand tes mains ne seront plus robustes et tu lâcheras
Et quand tes dents ne seront plus en place, et tu tomberas
Accroche-toi, accroche-toi futur reculé

Submitted: Sunday, October 05, 2008

Do you like this poem?
0 person liked.
0 person did not like.

Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?

Comments about this poem (Ô enfant! by papillon alamy )

Enter the verification code :

There is no comment submitted by members..

Trending Poets

Trending Poems

  1. Do Not Go Gentle Into That Good Night, Dylan Thomas
  2. The Road Not Taken, Robert Frost
  3. If You Forget Me, Pablo Neruda
  4. If, Rudyard Kipling
  5. Invictus, William Ernest Henley
  6. Fire and Ice, Robert Frost
  7. Daffodils, William Wordsworth
  8. No Man Is An Island, John Donne
  9. this just fell off of my frontal lobe, Mandolyn ...
  10. A vase of flowers, Leong Ming Loong

Poem of the Day

poet Sarah Flower Adams

O Love! thou makest all things even
In earth or heaven;
Finding thy way through prison-bars
Up to the stars;
Or, true to the Almighty plan,
That out of dust created man,
...... Read complete »

   
[Hata Bildir]