Louis Honoré Fréchette

(16 November 1839 – 31 May 1908 / Lévis)

À M. Louis Herbette - Poem by Louis Honoré Fréchette

C'est Paris, saluons la grande capitale
Où tout ce qu'on rêva se trouve réuni ;
Où merveille partout sur merveille s'étale,
Antique Eden par l'art sans cesse rajeuni.

Éloignons-nous un peu de la ville centrale ;
Et sur ce seuil discret, élégant et béni,
Laissons nos cœurs émus battre la générale :
Nous sommes au dix sept, boulevard Fortuny.

Ici le froment pur ne connaît pas l'ivraie :
Sous ce toit, c'est la France, et c'est la France vraie !
C'est la vertu civique à trente-six carats !

On y retrouve à fond nos fraternels usages,
Des cœurs tout grands ouverts et de charmants visages…
Canadiens, entrez tous : l'Oncle vous tend les bras.


Comments about À M. Louis Herbette by Louis Honoré Fréchette

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Monday, April 30, 2012

Poem Edited: Monday, April 30, 2012


[Hata Bildir]