Zohir Amri

Rookie (June 5th,1978 / Antony (France))

Napoléon Iii - Poem by Zohir Amri

Ce pied de verre à l’éclat de rubis
Laisse une trace sur la marqueterie
De la table basse assise sur le tapie
Les rideaux sales sont tirés à l’abris

Des rayons réverbérant l’obscurité unitaire
La poussière se fait velours d’orgueil
Les bonbons au miel se décomposent au seuil
Du gout, dans l’armoire en chêne de grand-mère

Le grincement du parquet trahit les visiteurs
Accueilli par les aïeux fantômes réfugiés
Se mêlant à double tour dans la pièce fermée
La vie a quitté pour un temps ses odeurs

L’horloge est restée de marbre, rose
Ses aiguilles en letton ont vieilli
Elles se courbent et se croisent
A peine grinçantes à l‘infini.


Comments about Napoléon Iii by Zohir Amri

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Sunday, June 30, 2013

Poem Edited: Thursday, July 25, 2013


[Hata Bildir]