Guillaume Apollinaire

(26 August 1880 – 9 November 1918 / Rome)

Guillaume Apollinaire Poems

121. Crépuscule 10/10/2012
122. Marie 4/7/2010
123. Moonlight 4/7/2010
124. La Jolie Rousse 4/7/2010
125. Le Chat 10/11/2012
126. Cortège 10/10/2012
127. Shadow 4/7/2010
128. Con Large Comme Un Estuaire 10/11/2012
129. Clotilde 4/7/2010
130. Cors De Chasse 10/10/2012
131. Hunting Horns 4/7/2010
132. 14 juin 1915 10/11/2012
133. Chevaux De Frise 10/10/2012
134. C’est Lou Qu’on La Nommait 4/7/2010
135. Allons Plus Vite 10/11/2012
136. Automne 10/10/2012
137. Acousmate 10/10/2012
138. Au Prolétaire 10/10/2012
139. Chef De Section 10/10/2012
140. À Nîmes 10/10/2012
141. Chantre 10/10/2012
142. À L'Italie 10/10/2012
143. C'Est 10/10/2012
144. À La Santé 10/10/2012
145. À Travers L'Europe 10/10/2012
146. Annie 4/7/2010
147. Arbre 10/10/2012
148. Aquarelliste 10/10/2012
149. Automne Malade 10/11/2012
150. Carte Postale 10/10/2012
151. Autumn Crocuses 4/19/2012
152. Autumn Ill 4/7/2010
153. Rhénane D'Automne 1/13/2003
154. Marizibill 1/13/2003
155. Les Colchiques 1/13/2003
156. Mirabeau Bridge 1/20/2003
157. L'Adieu 1/13/2003
158. Le Pont Mirabeau 1/13/2003
Best Poem of Guillaume Apollinaire

Les Colchiques

Le pré est vénéneux mais joli en automne
Les vaches y paissant
Lentement s'empoisonnent
Le colchique couleur de cerne et de lilas
Y fleurit tes yeux sont comme cette fleur-la
Violatres comme leur cerne et comme cet automne
Et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne

Les enfants de l'école viennent avec fracas

[Report Error]