Joachim du Bellay

(1525 - 1 January 1560 / Château of La Turmelière, Lire)

Joachim du Bellay Poems

121. Comme Jadis L'Ame De L'Univers 5/15/2012
122. Ces Grands Monceaux Pierreux, Ces Vieux Murs Que Tu Vois 5/15/2012
123. C'Est Ores, Mon Vineus, Mon Cher Vineus, C'Est Ore 5/15/2012
124. Un Plus Savant Que Moi, Paschal, Ira Songer 5/16/2012
125. Si Nostre Vie Est Moins Qu'Une Journée 5/16/2012
126. Qui Voudrait Figurer La Romaine Grandeur 5/16/2012
127. Veux-Tu Savoir, Duthier, Quelle Chose C'Est Rome 5/16/2012
128. Si Je Monte Au Palais, Je N'Y Trouve Qu'Orgueil 5/16/2012
129. Ronsard, J'Ai Vu L'Orgueil Des Colosses Antiques 5/16/2012
130. Quel Est Celui Qui Veut Faire Croire De Soi 5/16/2012
131. C'Était Alors Que Le Présent Des Dieux 5/15/2012
132. Cependant Que Tu Dis Ta Cassandre Divine, 5/15/2012
133. Comme On Passe En Été Le Torrent Sans Danger, 5/15/2012
134. Et Puis Je Vis L'Arbre Dodonien 5/16/2012
135. Quand Le Soleil Lave Sa Tête Blonde 5/16/2012
136. Quand Je Vois Ces Messieurs, Desquels L'Autorité 5/16/2012
137. Ô Qu'Heureux Est Celui Qui Peut Passer Son Âge 5/16/2012
138. Nouveau Venu, Qui Cherches Rome En Rome 5/16/2012
139. Je Hais Du Florentin L'Usurière Avarice 5/16/2012
140. Flatter Un Créditeur, Pour Son Terme Allonger, 5/16/2012
141. Je Ne Veux Point Fouiller Au Sein De La Nature 5/16/2012
142. Je Ne Découvre Ici Les Mystères Sacrés 5/16/2012
143. Comme Le Marinier, Que Le Cruel Orage 5/15/2012
144. Divins Esprits, Dont La Poudreuse Cendre 5/16/2012
145. Si Celui Qui S'Apprête À Faire Un Long Voyage 5/16/2012
146. Si Fruits, Raisins Et Blés, Et Autres Telles Choses 5/16/2012
147. Tels Que L'On Vit Jadis Les Enfants De La Terre 5/16/2012
148. Une Louve Je Vis Sous L'Antre D'Un Rocher 5/16/2012
149. Villanelle 5/16/2012
150. Tout Le Parfait Dont Le Ciel Nous Honore 5/16/2012
151. Dessous Ce Grand François, Dont Le Bel Astre Luit 5/16/2012
152. Comme Un Qui Veut Curer Quelque Cloaque Immonde 5/15/2012
153. L'Olive 5/16/2012
154. Mars, Vergogneux D'Avoir Donné Tant D'Heur 5/16/2012
155. Déjà La Nuit En Son Parc Amassait 5/16/2012
156. Heureux Celui Qui Peut Longtemps Suivre La Guerre 5/16/2012
157. Et Je Pensais Aussi Ce Que Pensait Ulysse, 5/16/2012
158. Si Les Larmes Servaient De Remède Au Malheur 5/16/2012
159. Qui A Vu Quelquefois Un Grand Chêne Asséché 5/16/2012
160. Seigneur, Je Ne Saurais Regarder D'Un Bon Oeil 5/16/2012

Comments about Joachim du Bellay

There is no comment submitted by members..
Best Poem of Joachim du Bellay

A Sonnet To Heavenly Beauty

If this our little life is but a day
In the Eternal, - if the years in vain
Toil after hours that never come again, -
If everything that hath been must decay,
Why dreamest thou of joys that pass away,
My soul, that my sad body doth restrain?
Why of the moment’s pleasure art thou fain?
Nay, thou hast wings, - nay, seek another stay.

There is the joy whereto each soul aspires,
And there the rest that all the world desires,
And there is love, and peace, and gracious mirth;
And there in the most highest heavens shalt thou
Behold the Very Beauty, ...

Read the full of A Sonnet To Heavenly Beauty

Hymm To The Winds

To you, troop so fleet,
That with winged wandering feet,
Through the wide world pass,
And with soft murmuring
Toss the green shades of spring
In woods and grass,
Lily and violet
I give, and blossoms wet,
Roses and dew;

[Report Error]