Pernette Du Guillet

(1520-1545 / France)

C'est une ardeur d'autant plus violente - Poem by Pernette Du Guillet

C'est une ardeur d'autant plus violente,
Qu'elle ne peut par Mort ni temps périr :
Car la vertu est d'une action lente,
Qui tant plus va, plus vient à se nourrir.

Mais bien d'Amour la flamme on voit mourir
Aussi soudain qu'on la voit allumée,
Pour ce qu'elle est toujours accoutumée,
Comme le feu, à force et véhémence :
Et celle-là n'est jamais consumée :
Car sa vigueur s'augmente en sa clémence.

Listen to this poem:

Comments about C'est une ardeur d'autant plus violente by Pernette Du Guillet

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Friday, November 2, 2012



[Report Error]