Rutebeuf


De sainte Esglise - Poem by Rutebeuf

Rimer m'estuet, c'or ai matire;
A bien rimer pour ce m'atire,
Si [ri]merai de sainte Eglise.
N'en puis plus fere que le dire,
S'en ai le cuer taint et plain d'ire
Quant je la voi en tel point mise.
Ha! Jhesucriz, car te ravise
Que la lumiere soit esprise
C'on a estaint pour toi despire!
La loi que tu nous as aprise
Est ci vencue et entreprise
Qu'elle se torne a desconfire.
II
Des yex dou cuer ne veons gote,
Ne que la taupe soz la mote.
Entendez me vous, ne vous, voir?
Ou se vient chacun se dote.
Ahi! Ahi! fole gent tote
Qui n'osez connoistre le voir,
Comme je dout par estovoir
Ne face Diex sor vous plovoir
Tele pluie com la degoute!
Se l'en puet paradis avoir
Pour brun abit ou blanc ou noir,
Qu'il a moult de fox en sa rote!
III
Je tien bien a fol et a nice
Saint Pol, saint Jaque de Galice,
Saint Bertelemieu, saint Vincent,
Qui furent sanz mal et sanz vice
Et pristrent, sanz autre delice,
Martirez pour Dieu plus de cent.
Li saint preudome qu'en musant
Aloient au bois pourchacent
Racines en leu de device,
Cil refurent fol voirement
S'on a Dieu si legierement
Pour large cote et pour pelice.
IV
Vous devin et vous discretistre,
Je vous jete fors de mon titre,
De mon titre devez fors estre,
Quant le cinqueime-esvengelistre
Vost on fere mestre et menistre
De [nous] parler dou roi celestre.
Encore vous feront en chanp [p]estre
[Si] com autre berbiz chanpestre,
Cil qui font la novelle espitre.
Vous estes mitres, non pas mestre:
Vous copez Dieu l'oroille destre;
Diex vous giete de son regitre.
V
De son registre, il n'en puet mais;
Bien puet passer avril et mays
Et sainte Eglise puet bien brere,
Car veritez a fet son lais,
Ne l'ose dire clers ne lais,
Si s'en refuit en son repere.
Qui la verité veut retrere,
Vous dotez de vostre doere,
Si ne puet issir dou palais
Car les denz muevent le [re]trere
Et li cuers ne s'ose avant trere;
Se Diex vous het, il n'en puet mais.
VI
Ahi! prelat esnervoié,
Com a l'en or bien emploié
Le patremoine a Crucefi!
Par les goles vous ont loié
Cil qui souvent ont renoié
Dieu, lessié pour son atefi.
Dou remenant vous di je: Fi!
N'en avrez plus, je vous afi:
Encor vous a Diex trop paié.
De par ma langue vous desfi:
Vous en yrez de fi en fi
Jusqu[es] en enfer l'e[n]toié.
VII
Il est bien raison et droiture
Vous laissiez la sainte Escriture,
Don sainte Eglise est desconfite!
Vous tesiez la sainte Escriture,
Selonc Dieu menez vie obcure
Et c'est vostre vie petite.
Qui vous flate entor vous abite;
La profecie est bien escrite:
Qui Dieu aime droit prent en cure;
La char est en enfer afflite
Qui pour paor avra despite
Droiture et raison et mesure.
VIII
L'eve qui sanz corre tornoie
Assez plus tost un home noie
Que celle qui adés decort.
Pour ce vous di, se Diex me voie,
Tiex fet senblent qu'a Dieu s'aploie
Que c'est l'eve qui pas ne cort.
Helas! tant en corent a cort
Qu'a povre gent font si le sort
Et au riches font feste et joie.
Et prometent a un mot cort
Saint paradis a coi que tort:
Ja ne diront se Diex l'otroie!
IX
Je ne blame pas gent menue:
Il sont ausi com be[ste mue];
L'en lor fet canc'on ve[ut acroire],
L'en lor fet croire de ven[ue]
Une si grant descovenue
Que brebiz blanche est tote noire.
'Gloria laus', c'est 'gloire loire';
Il nous font une grant estoire
Nes dou manche de la charrue,
Pour coi il n'ont autre mimoire.
Dites lor 'c'est de saint Gregoire',
Quelque chose soit est creüe.
X
Se li rois feïst or enqueste
Sor ceus qui ce font si honeste,
Si com il fet sot ces bailliz!
C'ausin ne trueve clerc ne prestre
Qui ost enquere de lor geste,
Dont li ciegles est mal bailliz!
Sanz naturel lor est failliz
Quant cil qui jurent es palliz
Nous font orandroit grant moleste
S'il n'ont bons vins et les blanz liz.
Se Diex les a pour ce esliz,
Pour po perdi sainz Poz la teste.
Explicit de sainte Eglise.

Listen to this poem:

Comments about De sainte Esglise by Rutebeuf

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Tuesday, December 11, 2012

Poem Edited: Tuesday, December 11, 2012


[Report Error]