Tristan Corbiere

(1845-1875 / France)

À l'Etna - Poem by Tristan Corbiere

-->

Etna – j’ai monté le Vésuve…
Le Vésuve a beaucoup baissé :
J’étais plus chaud que son effluve,
Plus que sa crête hérissé…

Toi que l’on compare à la femme…
Pourquoi ? – Pour ton âge ? ou ton âme
De caillou cuit ?… – Ça fait rêver…
Et tu t’en fais rire à crever !

Tu ris jaune et tousses : sans doute,
Crachant un vieil amour malsain ;
La lave coule sous la croûte
De ton vieux cancer au sein.

Couchons ensemble, Camarade !
Là – mon flanc sur ton flanc malade :
Nous sommes frères, par Vénus,
Volcan !…
Un peu moins… un peu plus…


Comments about À l'Etna by Tristan Corbiere

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Monday, October 29, 2012



[Report Error]