Jean Lorrain


La nuit - Poem by Jean Lorrain

Portant dans ses bras nus ses deux enfants jumeaux,
Le Sommeil et la Mort, la Nuit pensive et douce
D'un vol auguste et calme, égal et sans secousse,
Glisse au-dessus des monts, des mers et des hameaux.

Sous ses longs voiles noirs étincelants d'émaux
Elle allaite ses fils, et de sa toison rousse,
Astre au cieux, d'un torrent d'étoiles éclabousse
L'ombre, où son lait tombé verse l'oubli des maux.

Et des bleues oasis, où sont les caravanes,
Aux balustres des tours, où perchent les cabanes
Des guetteurs, muezzins des froids climats du Nord,

Le vieux monde, hanté d'un peuple d'ombres vagues,
Comme un guerrier d'Homère au bercement des vagues
Sous les pas de la Nuit se détend et s'endort.


Comments about La nuit by Jean Lorrain

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Thursday, November 15, 2012



[Report Error]