Jean Lorrain


Récurrence - Poem by Jean Lorrain

Enchanteurs et sorciers, Mantegna, Léonard !
Des sourires de femme apparus dans les Louvre
Plus d'un porte une plaie au flanc, qui pleure et s'ouvre
Et lui fait un front blème et le geste hagard.

Ce bleu sombre et profond du ciel dans le regard,
Ces lèvres de Vinci férocement royales,
Ces cheveux roux nimbés de perles et d'opales
Ont fait de ma jeunesse une souffrance d'art.

Désormais obsédé des grâces captivantes
Des Mortes, insensible aux charmes des vivantes,
Mon coeur au seul Passé veut trouver des attraits ;

Et, comme un envoûté des gothiques magies,
En proie aux vains regrets des vaines nostalgies,
Je suis un triste et fol amant d'anciens portraits.


Comments about Récurrence by Jean Lorrain

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Thursday, November 15, 2012

Poem Edited: Thursday, November 15, 2012


[Report Error]