Guillaume Apollinaire

(26 August 1880 – 9 November 1918 / Rome)

Guillaume Apollinaire Poems

81. Le Vigneron Champenois 10/10/2012
82. Le... Poème Secret 10/10/2012
83. Lecture 10/10/2012
84. L'Éléphant 10/11/2012
85. L'Émigrant De Landor Road 10/10/2012
86. Les Attentives 10/10/2012
87. Les Balles 10/10/2012
88. Les Colchiques 1/13/2003
89. Les Collines 10/11/2012
90. Les Doukhobors 10/10/2012
91. Les Feux Du Bivouac 10/10/2012
92. Les Grenadines Repentantes 10/10/2012
93. Les Poètes 10/10/2012
94. Les Saisons 10/10/2012
95. Les Saltimbanques 10/11/2012
96. Les Septs Épées 10/10/2012
97. Les Soupirs Du Servant De Dakar 10/10/2012
98. L'Espionne 10/10/2012
99. Lettre-Océan 10/11/2012
100. Liens 10/10/2012
101. Lundi Rue Christine 10/11/2012
102. Mai 10/10/2012
103. Mareye 4/7/2010
104. Marie 4/7/2010
105. Marizibill 1/13/2003
106. Merveille De La Guerre 10/10/2012
107. Mirabeau Bridge 1/20/2003
108. Moonlight 4/7/2010
109. Mutation 10/10/2012
110. Nocturne 10/10/2012
111. Nuit Rhénane 10/11/2012
112. Ô Naturel Désir... 10/11/2012
113. Océan De Terre 10/11/2012
114. Ombre 10/11/2012
115. One Evening 4/7/2010
116. Oriande 10/11/2012
117. Palace 4/19/2012
118. Palais 10/11/2012
119. Paris 10/11/2012
120. Photographie 10/11/2012
Best Poem of Guillaume Apollinaire

Les Colchiques

Le pré est vénéneux mais joli en automne
Les vaches y paissant
Lentement s'empoisonnent
Le colchique couleur de cerne et de lilas
Y fleurit tes yeux sont comme cette fleur-la
Violatres comme leur cerne et comme cet automne
Et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne

Les enfants de l'école viennent avec fracas

[Hata Bildir]