Raoul Ponchon


Éloquence perdue - Poem by Raoul Ponchon

Un dimanche de Fructidor
Dernier, dans un village
De pêcheurs, au pays d’Armor,
Me trouvant de passage,

À l’église je suis entré,
Juste au moment sévère
Que le recteur exaspéré
Jaillissait de sa chaire.

Il y avait un monde fou,
Femmes et jeunes filles ;
Beaucoup de mathurins itou,
Ouvrant leurs écoutilles.

Or, ce recteur hurla, tonna
Contre l’intempérance
Qui sévit, dans ce pays-là,
Plus qu’autre part, en France.

La mer ! qu’est-ce que vous voulez ?…
Rien comme ça n’altère…
Et nos bons mathurins salés
Se dessalent à terre.

Sans entrer dans la lettre, ici,
De son réquisitoire,
Il leur dit à peu près ceci,
Si j’ai bonne mémoire.

« Il avait vu dans les ruisseaux
Des gars, près de sa cure !
Se vautrer comme des pourceaux
Du troupeau d’Épicure !…

« Et que c’était se ravaler
Au-dessous de la brute,
À ce point, que tel croit parler,
Qui seulement quirrute…

« Que l’ivrognerie, à coup sûr,
Est des vices le pire,
À cause qu’il exerce sur
Les autres son empire…

« Et d’ailleurs, qu’on ne devait pas,
Malgré la soif contraire,
Boire en dehors de ses repas,
Si ce n’est de l’eau claire…

« Que si leur raison se noyait
En de sales guinguettes,
En revanche, on ne les voyait
Jamais donner aux quêtes…

« Enfin, qu’au lieu de dépenser
Tout leur « décompte » à boire,
Ils feraient mieux le lui verser,
Pour s’offrir un ciboire… »

Et patati, et patata…
Il parla sur ce thème,
Trois quarts d’heure au moins, tempêta
Et lança l’anathème ;

En l’entrelardant de latin
Que l’on cuisine à Rome,
Et citant du Saint Augustin
Avec du Saint Jérôme.

Or, tout près de moi, j’entendis,
Après cette tirade,
Un de ces mathurins maudits
Dire à son camarade :

« — Hein ! crois-tu qu’il s’est emballé,
Qu’en dis-tu, mon compère ?
Tout de même, il a bien parlé..,
Allons donc prendre un verre.

Listen to this poem:

Comments about Éloquence perdue by Raoul Ponchon

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Thursday, November 22, 2012

Poem Edited: Thursday, November 22, 2012


[Report Error]