Joachim du Bellay

(1525 - 1 January 1560 / Château of La Turmelière, Lire)

Joachim du Bellay Poems

1. A Madame Marguerite, D'Écrire En Sa Langue 5/15/2012
2. A Vénus 5/15/2012
3. Ayant Tant De Malheurs Gémi Profondément 5/15/2012
4. C'Était Ores, C'Était Qu'À Moi Je Devais Vivre, 5/15/2012
5. Ce N'Est L'Ambition, Ni Le Soin D'Acquérir, 5/15/2012
6. Ce N'Est Le Fleuve Tusque Au Superbe Rivage, 5/15/2012
7. Ce N'Est Pas Sans Propos Qu'En Vous Le Ciel A Mis 5/15/2012
8. Celle Que Pyrrhe Et Le Mars De Libye 5/15/2012
9. Celle Qui De Son Chef Les Étoiles Passait, 5/15/2012
10. Cent Fois Plus Qu'À Louer On Se Plaît À Médire 5/15/2012
11. Cependant Qu'Au Palais De Procès Tu Devises, 5/15/2012
12. Cependant Que La Cour Mes Ouvrages Lisait, 5/15/2012
13. Brusquet À Son Retour Vous Racontera, Sire 5/15/2012
14. Cependant Que Tu Suis Le Lièvre Par La Plaine 5/15/2012
15. Combien Que Ton Magny Ait La Plume Si Bonne, 5/15/2012
16. Comme L'On Voit De Loin Sur La Mer Courroucée 5/15/2012
17. De Ce Qu'On Ne Voit Plus Qu'Une Vague Campagne 5/16/2012
18. De Ce Royal Palais Que Bâtiront Mes Doigts, 5/16/2012
19. De Quelque Autre Sujet Que J'Écrive, Jodelle, 5/16/2012
20. Comte, Qui Ne Fis Onc Compte De La Grandeur 5/15/2012
21. Cousin, Parle Toujours Des Vices En Commun, 5/16/2012
22. De Votre Dianet 5/16/2012
23. Doulcin, Quand Quelquefois Je Vois Ces Pauvres Filles 5/16/2012
24. En Mille Crespillons Les Cheveux Se Friser, 5/16/2012
25. Encore Que L'On Eût Heureusement Compris 5/16/2012
26. Espérez-Vous Que La Postérité 5/16/2012
27. Esprit Royal, Qui Prends De Lumière Éternelle 5/16/2012
28. Dessus Un Mont Une Flamme Allumée 5/16/2012
29. Fuyons, Dilliers, Fuyons Cette Cruelle Terre 5/16/2012
30. Gordes, Il M'Est Avis Que Je Suis Éveillé, 5/16/2012
31. Gordes, Que Du Bellay Aime Plus Que Ses Yeux, 5/16/2012
32. Heureux Qui, Comme Ulysse, A Fait Un Beau Voyage 5/16/2012
33. Heureux, De Qui La Mort De Sa Gloire Est Suivie 5/16/2012
34. Ici De Mille Fards La Traïson Se Déguise 5/16/2012
35. Finalement Sur Le Point Que Morphée 5/16/2012
36. Je Fus Jadis Hercule, Or Pasquin Je Me Nomme, 5/16/2012
37. Je N'Ai Jamais Pensé Que Cette Voûte Ronde 5/16/2012
38. Je N'Escris Point D'Amour, N'Estant Point Amoureux 5/16/2012
39. Je Ne Commis Jamais Fraude Ni Maléfice 5/16/2012
40. Je Ne Suis Pas De Ceux Qui Robent La Louange 5/16/2012
Best Poem of Joachim du Bellay

Que N'Ai-Je Encor La Harpe Thracienne

Que n'ai-je encor la harpe thracienne,
Pour réveiller de l'enfer paresseux
Ces vieux Césars, et les ombres de ceux
Qui ont bâti cette ville ancienne ?

Ou que je n'ai celle amphionienne,
Pour animer d'un accord plus heureux
De ces vieux murs les ossements pierreux,
Et restaurer la gloire ausonienne ?

Pussé-je au moins d'un pinceau plus agile
Sur le patron de quelque grand Virgile
De ces palais les portraits façonner :

J'entreprendrais, vu l'ardeur qui m'allume,
De rebâtir au compas de la plume
Ce que les mains ne peuvent maçonner.

Read the full of Que N'Ai-Je Encor La Harpe Thracienne

Hymm To The Winds

To you, troop so fleet,
That with winged wandering feet,
Through the wide world pass,
And with soft murmuring
Toss the green shades of spring
In woods and grass,
Lily and violet
I give, and blossoms wet,
Roses and dew;

[Hata Bildir]