Marcel Aouizerate


Pharmakon - Poem by Marcel Aouizerate

Le monde est plein
Aux endroits de leurs passages,
Inscrits des notes de leur exigence,
Et à dessein de donner aux prochains
A la fois la sélection et l'essence, ils
Marchent derrière leur propre drapeau.

La nuit profonde dans laquelle
Nous sommes plongés permet
L'échange continu de choses
A peine matérielles,
Quid d'une prime d'option
Contrepartie d’une application mobile?

La noblesse se noue différemment et ailleurs,
Lorsqu'il s'agit de résister
A la multiplication sans fin
Des cellules de son corps,
Lorsqu'il est décidé de consacrer
Ce qui reste d'efforts
A la fin d'une affliction orpheline, et
De nos enfants achever la naissance.

Topic(s) of this poem: children


Comments about Pharmakon by Marcel Aouizerate

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags


Poem Submitted: Thursday, May 22, 2014

Poem Edited: Friday, May 23, 2014


[Report Error]