Mellin de Saint-Gelais

(1487-1558 / France)

Étrennes - Poem by Mellin de Saint-Gelais

En lieu de mai, de dorure, ou de chaîne
A ce matin premier jour de l'année
Je vous envoie un brin de gui de chêne;
N'êtes-vous pas richement étrennée?
Cette façon d'en donner n'est pas née
De moi premier : les vieux Druides sages
En présentaient ce jour pour bons présages.
Oh ! qu'en ce gui tel signe fût compris
(Puisque le glud se fait de ses feuillages)
Que votre coeur du mien dût être pris!


Comments about Étrennes by Mellin de Saint-Gelais

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Wednesday, September 29, 2010



[Hata Bildir]