kafun lady


Troublé - Poem by kafun lady

Personne n’a jamais dit le contraire,
Personne ne dit jamais le contraire,
Contrairement à ce que je pense,
Contrairement à ce que je vois,
Contrairement à ce que je palpe,
Que des contradictions,
J’en suis troublé,
Troublé de voir l’Afrique pleurer sur elle même,
Troublé de la voir réduite,
Troublé de constater l’inefficacité de nos politiciens,
Des familles entières sont tuées,
Je suis troublé de voir le sang innocent répandu,
L’homme noir vend sa propre chaire,
Il vend sa propre famille,
Il préfère d’autres cultures que les siennes,
Je suis troublé,
Je constate que nous haïssons notre propre peau
Je suis troublé, car rien ne marche plus en Afrique,
Trop des guerres,
Trop des meurtres,
L’insécurité est monnaie courante,
Je suis déçu,


Comments about Troublé by kafun lady

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Tuesday, January 15, 2008



[Hata Bildir]