Lee Steel


Les Silences Infinies - Poem by Lee Steel

Ta choix de me gommer
De ton histore écrite
Par les phobias, les obsessions et le mécontentement

Nous sommes tous les deux progénitures
De pères alcholiques
De parents absents
D'obsessions réeles
Leur silences les nôtres
La peur d'abandon qui nous hante
A rendu une relation impossible
Moi à l'encontre, toi à l'encontre

Cette musique mélancholique continue à jouer
Ne cesse jamais à me frequenter
Dans les rues, les salons, les chambres
Pendant les ineffables silences
De ton regard furieux
Livide et sans recours
Jamais finis


Comments about Les Silences Infinies by Lee Steel

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Wednesday, November 27, 2013

Poem Edited: Wednesday, January 15, 2014


[Hata Bildir]