Francois de Malherbe

(1555 – 16 October 1628 / Le-Locheur)

Pour les Pairs de France, Assaillants au Combat de Barrière


Et quoi donc ? la France féconde
En incomparables guerriers,
Aura jusqu'aux deux bouts du monde
Planté des forêts de lauriers,
Et fait gagner à ses armées
Des batailles si renommées,
Afin d'avoir cette douleur
D'ouïr démentir ses victoires,
Et nier ce que les histoires
Ont publié de sa valeur ?

Tant de fois le Rhin et la Meuse,
Par nos redoutables efforts
Auront vu leur onde écumeuse
Regorger de sang et de morts ;
Et tant de fois nos destinées
Des Alpes et des Pyrénées
Les sommets auront fait branler,
Afin que je ne sais quels Scythes,
Bas de fortune et de mérites,
Présument de nous égaler ?

Non, non, s'il est vrai que nous sommes
Issus de ces nobles aïeux,
Que la voix commune des hommes
A fait asseoir entre les dieux ;
Ces arrogants, à leur dommage,
Apprendront un autre langage ;
Et dans leur honte ensevelis
Feront voir à toute la terre,
Qu'on est brisé comme du verre
Quand on choque les fleurs de lis.

Henri, l'exemple des monarques,
Les plus vaillants et les meilleurs,
Plein de mérites et de marques,
Qui jamais ne furent ailleurs ;
Bel astre vraiment adorable,
De qui l'ascendant favorable
En tous lieux nous sert de rempart,
Si vous aimez votre louange,
Désirez-vous pas qu'on la venge
D'une injure où vous avez part ?

Ces arrogants, qui se défient
De n'avoir pas de lustre assez,
Impudemment se glorifient
Aux fables des siècles passés ;
Et d'une audace ridicule,
Nous content qu'ils sont fils d'Hercule,
Sans toutefois en faire foi ;
Mais qu'importe-t-il qui puisse être
Ni leur père ni leur ancêtre,
Puisque vous êtes notre Roi ?

Contre l'aventure funeste
Que leur garde notre courroux,
Si quelque espérance leur reste,
C'est d'obtenir grâce de vous ;
Et confesser que nos épées,
Si fortes et si bien trempées
Qu'il faut leur céder, ou mourir,
Donneront à votre couronne
Tout ce que le Ciel environne,
Quand vous le voudrez acquérir.

Submitted: Thursday, March 29, 2012

Do you like this poem?
0 person liked.
0 person did not like.

Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?

Comments about this poem (Pour les Pairs de France, Assaillants au Combat de Barrière by Francois de Malherbe )

Enter the verification code :

There is no comment submitted by members..

Trending Poets

Trending Poems

  1. Still I Rise, Maya Angelou
  2. To an Athlete Dying Young, Alfred Edward Housman
  3. The Road Not Taken, Robert Frost
  4. A Song About Myself, John Keats
  5. Death is Nothing at All, Henry Scott Holland
  6. Daffodils, William Wordsworth
  7. I Know Why The Caged Bird Sings, Maya Angelou
  8. Bright Star, John Keats
  9. If You Forget Me, Pablo Neruda
  10. "Why do I love" You, Sir?, Emily Dickinson

Poem of the Day

poet Alfred Edward Housman

The time you won your town the race
We chaired you through the market-place;
Man and boy stood cheering by,
And home we brought you shoulder-high.

...... Read complete »

   

Member Poem

New Poems

  1. The Escapist, Jaipal Singh
  2. GOD LISTENS AND SPEAKS, Michael P. Johnson
  3. A Journey By Indian Train, Bijay Kant Dubey
  4. They die before you do., Rm.Shanmugam Chettiar.
  5. Witch Romance, Alexander Onoja
  6. The safe ground, Rm.Shanmugam Chettiar.
  7. Old age gripping, Rm.Shanmugam Chettiar.
  8. Your Warmth 2, Michael P. McParland
  9. The Zulu King, Margaret Alice Second
  10. I Love Life, Alfred Oyori
[Hata Bildir]