Lionel Dub

Rookie (22 sept.1987 / Reims (51) , France)

Sans Repère - Poem by Lionel Dub

De ma mère sur qui je posais quand j’étais enfant, j’ai mis tant de temps pour me poser sur toi, mon père, qu’à présent tu es si loin, que je ne sais si je peux avancer sans toi.

Terrifié de ne pas réussir, après tant d’échecs, je ne peux me demander si vraiment je vais aboutir à mes rêves si prenant, qui de jour en jour, de temps en temps, me questionne loin de toi.

Affaiblit par cette maladie, qui en ce jour, ne m’attire que souffrance, peur et faiblesse, que faire pour aller mieux alors que tu es loin de moi.

Peur de te décevoir, de me décevoir, de faillir, de ne pas trouver mon bonheur, je ne veux pas te mettre en colère, toi mon père, que j’aime voir heureux, même si je ne le suis pas, mais au final, je suis simplement effrayé de ne pas te voir heureux quand tu parles de moi.

Je m’en excuse, je t’ai haïs dans les débuts de mes écris et pendant tant d’années, mais aujourd’hui je me rends compte que tu es mon seul repère, et que je t’aime de tout mon cœur, tout en étant incapable de te parler pour te le dire, et t’exprimer mes souffrance au-delà des faibles réussites, car je ne veux pas t’inquiéter, car tu as temps à faire pour toi, maintenant que nous sommes tous grands.


Poet's Notes about The Poem

Créé le 23 juillet 2013

Comments about Sans Repère by Lionel Dub

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Wednesday, July 31, 2013

Poem Edited: Thursday, August 1, 2013


[Hata Bildir]