Joachim du Bellay

(1525 - 1 January 1560 / Château of La Turmelière, Lire)

Cependant Qu'Au Palais De Procès Tu Devises, - Poem by Joachim du Bellay

-->

Cependant qu'au palais de procès tu devises,
D'avocats, procureurs, présidents, conseillers,
D'ordonnances, d'arrêts, de nouveaux officiers,
De juges corrompus, et de telles surprises :

Nous devisons ici de quelques villes prises,
De nouvelles de banque, et de nouveaux courriers
De nouveaux cardinaux, de mules, d'estafiers,
De chapes, de rochets, de masses et valises :

Et ores, Sibilet, que je t'écris ceci,
Nous parlons de taureaux, et de buffles aussi,
De masques, de banquets, et de telles dépenses :

Demain nous parlerons d'aller aux stations,
De motu-proprio, de réformations,
D'ordonnances, de brefs, de bulles et dispenses.


Comments about Cependant Qu'Au Palais De Procès Tu Devises, by Joachim du Bellay

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Tuesday, May 15, 2012



[Report Error]