Rutebeuf


Ci encoumance li diz de maitre Guillaume de Saint Amour, coument il fu escilliez - Poem by Rutebeuf

Oiez, prelat et prince et roi,
La desraison et le desroi
C'on a fait a maitre Guillaume:
Hon l'a banni de cest roiaume!
A teil tort n'i morut mais hom.
Qui escille home sanz raison,
Je di que Dieux qui vit et reine
Le doit escillier de cest reine.
Qui droit refuse guerre quiert;
Et maitre Guillaumes requiert
Droit et raison sanz guerre avoir.
Prelat, je vos fas a savoir
Que tuit en estes avillié.
Maitre Guillaume ont escillié
Ou li rois ou li apostoles.
Or vos di ge a briez paroles
Que ce l'apostoles de Rome
Puet escillier d'autrui terre home,
Li sires n'a riens en sa terre,
Qui la veritei wet enquerre.
Si li rois dit en teil maniere
Qu'ecillié l'ait par la priere
Qu'il ot de la pape Alixandre,
Ci poeiz novel droit aprandre,
Mais je ne sai coment a non,
Qu'il n'est en loi ne en canon:
Que rois ne se doit pas mesfaire,
Por prier c'om li sache faire.
Se li rois dit qu'ecillié l'ait,
Ci at tort et pechié et lait,
Qu'il n'afiert a roi ne a conte,
C'il entent que droiture monte,
Qu'il escille home c'on ne voie
Que par droit escillier le doie;
Et ce il autrement le fait,
Sachiez de voir qu'il se mesfait.
Se cil devant Dieu li demande,
Je ne respont pas de l'amende:
Li sans Abel resquist justise
Quant la persone fu ocise.
Por ce que vos veeiz a plain
Que je n'ai pas tort, se le plaing,
Et que ce soit sanz jugement
Qu'il sueffre cest essillement,
Je le vos mostre a yex voiant;
Ou droiz est tors et voirs noians.
Bien aveiz oï la descorde
(Ne couvient pas c'on la recorde)
Qui a durei tant longuement,
.VII. anz toz plainz entierement,
Entre la gent saint Dominique
Et cels qui lizent de logique.
Asseiz i ot pro et contra;
L'un l'autre souvent encontra
Allant et venant a la court.
Li droit au clers furent la court,
Car cil i firent lor voloir,
Cui qu'en deüst li cuers doloir,
D'escommenier et d'assourre:
Cui bleiz ne faut souvent puet mourre.
Li prelat sorent cele guerre,
Si commencerent a requerre
L'Universitei et les Freres,
Qui sunt de plus de .IIII. meires,
Qu'il lor laissassent la pais faire;
Et guerre si doit moult desplaire
A gent qui pais et foi sermonent
Et qui les boens examples donent
Par parole et par fait encemble,
Si com a lor huevre me cemble.
Il s'acorderent a la pais,
Cens coumencier guerre jamais:
Si fu fiancé a tenir
Et seëlé pour souvenir.
Maitres Guillaumes au roi vint,
La ou des genz ot plus de vint,
Si dist: 'Sire, nos sons en mise
Par le dit et par la devise
Que li prelat deviseront:
Ne sai ce cil la brizeront.'
Li rois jura: 'En non de mi,
Il m'auront tot a anemi
C'il la brizent, sachiez sanz faille:
Je n'ai cure de lor bataille.'
Li maitres parti dou palais
Ou asseiz ot et clers et laiz.
Sanz ce qu'ainz puis ne mesfeïst,
Ne la pais puis ne desfeïst,
Si l'escilla sans plus veoir.
Doit cist escillemens seoir?
Nenil, qui a droit jugeroit,
Qui droiture et s'arme ameroit.
S'or faisoit li rois une choze
Que maitre Guillaumes propoze
A faire voir ce que il conte,
Que l'oïssent et roi et conte
Et prince et prelat tuit encemble,
C'il dit rien qui veritei cemble,
Si le face hon, ou autrement
Mainte arme ira a dampnement;
C'il dit choze qui face a taire,
A emmureir ou a desfaire,
Maitre Guillaumes dou tot s'offre
Et otroie, c'il ne se sueffre.
Ne dites pas que ce requiere
Por venir en roiaume arriere;
Mais c'il dit riens qu'auz armes vaille,
Quant il aura dit, si s'en aille
Et vous aiez seur sa requeste
Conscience pure et honeste
Et vos tuit qui le dit oeiz,
Quant Diex se moterra cloeiz,
Que c'iert au grant jor dou Juïse,
Por li demandera jutize
A vos sor ce que je raconte,
Si en auroiz anui et honte.
Endroit de moi vos puis ce dire:
Je ne redout pas le martire
De la mort, d'ou qu'ele me vaigne,
C'ele me vient por teil besoigne.

Listen to this poem:

Comments about Ci encoumance li diz de maitre Guillaume de Saint Amour, coument il fu escilliez by Rutebeuf

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Tuesday, December 11, 2012



[Report Error]