Paul Arène


Dans L'éther - Poem by Paul Arène

Pour prévenir les grands désastres,
Que la chevelure des astres
Errant, la brise au front, dans l'azur écrouï,
O Grands Dieux, — ce soir soit livrée
Aux dents d'un ivoire inouï,
Puis ointe d'une odeur d'elle-même enivrée !

Ayant dit, Zeus au sein des ombres
Prend les Comètes, ces décombres
Des soleils fracassés ; il lisse leur toison !
Et le Doigt immortel qui saigne,
Étonné, trouvait à foison
Des Étoiles encor prises aux dents du peigne !

Listen to this poem:

Comments about Dans L'éther by Paul Arène

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Friday, October 12, 2012

Poem Edited: Friday, October 12, 2012


[Report Error]