Clement Marot

(1494-1544 / France)

De l'absent de s'amie - Poem by Clement Marot

Tout au rebours (dont convient que languisse)
Vient mon vouloir : car de bon coeur vous visse,
Et je ne puis par-devers vous aller.
Chante qui veut, balle qui veut baller,
Ce seul plaisir seulement je voulsisse.

Et s'on me dit, qu'il faut que je choisisse
De par-deçà dame qui m'éjouisse,
Je ne saurais me tenir de parler
Tout au rebours.

Si réponds franc : ' J'ai Dame sans nul vice,
Autre n'aura en amour mon service ;
Je la désire, et souhaite voler,
Pour l'aller voir, et pour nous consoler ;
Mais mes souhaits vont, comme l'écrevisse,
Tout au rebours. '

Listen to this poem:

Comments about De l'absent de s'amie by Clement Marot

There is no comment submitted by members..

Edgar Allan Poe

Annabel Lee



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Friday, November 16, 2012



[Report Error]