Hégésippe Moreau


Les Signes de croix - Poem by Hégésippe Moreau

Là-bas, là-bas, dans la forêt bretonne,
Un vieux château pend au flanc d’un rocher ;
Là des enfers le chœur danse et détonne,
Les pélerins n’osent en approcher.
Sur le manoir
Volent en cercles noirs
Mille oiseaux de malheurs…
Hélas, ma bonne, hélas, que j’ai grand’peur !

D’un châtelain arborant la bannière,
Satan triomphe en ce séjour de mort.
La jeune Iseult languit sa prisonnière :
Tu céderas, dit-il, ou, par la mort… !
Par le saint nom
Elle a juré que non,
Il bondit de fureur…
Hélas, ma bonne, hélas, que j’ai grand’peur !

Fort à propos un cor d’ivoire sonne :
C’est Enguerrand, le vaillant paladin ;
Mais en champ clos Satan ne craint personne.
La fleur des preux va périr, quand soudain
Iseult lui dit :
Signe-toi, le maudit
Faiblira de terreur…
Hélas, ma bonne, hélas, que j’ai grand’peur !

Il s’est signé trois fois, trois cris d’alarme
Ont frappé l’air, et Satan s’est enfui
De nos exploits, dit le preux qu’on désarme,
Grâce à l’amour, payons-nous aujourd’hui.
Il dit, mais las !
Le héros est bien las,
La vierge est dans sa fleur…
Hélas, ma bonne, hélas, que j’ai grand’peur !

Il traite un peu sa grand’dame en fillette,
Puis tout à coup se lève, au désespoir :
Du diable soit le noueur d’aiguillette !
Il m’a charmé ; damoiselle, au revoir !
Mais, restant coi,
Iseult dit : Signe-toi,
Mon doux maître et seigneur…
Hélas, ma bonne, hélas, que j’ai grand’peur !

À cette voix dont il connaît l’empire,
Il obéit, se signe, et fait si bien
Que douze fois la colombe soupire :
Honneur, amour au chevalier chrétien !
Et douze fois
L’écho joyeux des bois
Répète : amour, honneur…
Hélas, ma bonne, hélas, que j’ai grand’peur !

Oui, j’ai grand’peur que ce récit n’éveille
En certain lieu des regrets superflus :
Si ma chanson, Rose, vous émerveille,
Si, prenant goût aux exploits des élus,
Vous vous flattez
De les voir imités
Par moi, pauvre pécheur,
Hélas, ma bonne, hélas, que j’ai grand’peur !

Listen to this poem:

Comments about Les Signes de croix by Hégésippe Moreau

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags

What do you think this poem is about?



Poem Submitted: Tuesday, November 20, 2012



[Report Error]