Boniface Mukeshimana

Rookie - 188 Points (1975 - / District of Rusizi)

Quand Vous Serez Bien Vieille - Poem by Boniface Mukeshimana

Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle,
Assise auprès du feu, dévidant et filant,
Direz, chantant mes vers, en vous émerveillant:
Boni me célébrait du temps que j’étais belle.

Lors, vous n’aurez Eliane ayant telle nouvelle,
Déjà sous le labeur à demi sommeillant,
Qui au bruit de mon nom ne s’aille réveillant,
Bénissant votre nom de louange immortelle.

Je serai sous la terre et fantôme sans os:
Par les ombres myrteux je prendrai mon repos:
Vous serez au foyer une vieille accroupie,

Regrettant mon amour et votre fier dédain.
Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain:
Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie.

Topic(s) of this poem: sonnet

Form: Sonnet


Poet's Notes about The Poem

Même captivation de l'auteur par la beauté qui passa.....

Comments about Quand Vous Serez Bien Vieille by Boniface Mukeshimana

There is no comment submitted by members..



Read this poem in other languages

This poem has not been translated into any other language yet.

I would like to translate this poem »

word flags


Poem Submitted: Friday, September 11, 2015



[Report Error]