Post more comments
Want a gift card for being active Forum member? Post comments and win $25 gift card every week.
Rules:
PoemHunter.com will be giving away Amazon.com gift cards (worth $75 in total) every week to first three members ($25 each) who participate most in our forum discussions. You just have to post comments on forum pages, poet pages or poem pages anywhere inside PoemHunter.com
Comments posted needs to be in different pages. Posting more than 1 comment on the same page will only be counted once.
Members can not post comments without being logged in.
PoemHunter.com has the right to cancel or edit this contest.
PoemHunter.com has a right to disqualify or ban member(s) without providing any type of reason, belief or proof in regards to any type of illegal activity or fraud.

Delyle Lucienne


Sous Les Ponts De Paris

Pour aller a Surennes, ou bien à Charenton
Tout le long de la Seine, on passe sous les ponts
Pendant le jour, suivant son cours,
Tout Paris en bateau défile, L'coeur plein d'entrain, ça va, ça vient,
Mais l'soir, lorsque tout dort tranquille,
Sous les ponts de Paris, lorsque descend la nuit,
Tout' sortes de gueux se faufilent en cachette
Et sont heureux de trouver une couchette.
Hôtel du courant d'air, ou l'on ne paye pas cher,
L'parfum et l'eau c'est pour rien, Sous les ponts de Paris
A la sortie d'l'usine, Julot rencontr' Nini
Ca va t-il la Rouquine, c'est la fête aujourd'hui.
Prends ce bouquet, quelqu's brins d'muguet
C'est peu mais c'est tout' ma fortune,
Viens avec moi, j'connais l'endroit
Où l'on craint mêm' pas l'clair de lune
Sous les ponts de Paris, lorsque descend la nuit
Comm' il n'a pas d'quoi s'payer un' chambrette
Un couple heureux vient s'aimer en cachette
Et les yeux dans les yeux, faisant des rêves bleus
Julot partag' les baisers de Nini, sous les ponts de Paris
Rongée par la misère, chassée de son logis
L'on voit une pauvre mère, avec ses trois petits
Sur leur chemin, sans feu ni pain
Ils subiront leur sort atroce, Bientôt la nuit la maman dit :
Enfin ils vont dormir mes gosses
Sous les ponts de Paris, un' mère et ses petits
Viennent dormir là tout près de la Seine
Dans leur sommeil ils oublieront leur peine
Si l'on aidait un peu, tous les vrais miséreux
Plus de suicid's ni de crim's dans la nuit, sous les ponts de Paris.
witness.music@infonie.fr

 

Comments about Delyle Lucienne

Click here to write your comments about Delyle Lucienne

There is no comment submitted by members..

[Hata Bildir]